Le blanc, ça nous parle à tous, c’est en général ce qu’on met sur les murs pour réfléchir la lumière, unifier et faire propre et puis ça va avec tout !

original_blanc_pdst-min

La couleur blanche est toujours d’actualité et elle va vous le prouver !

Et d’abord, le blanc, est-ce une couleur ?

original_valeur-min

Et bien non, car il ne figure pas sur le cercle chromatique ! Il s’agit en réalité de la valeur la plus claire et lumineuse.

Les points noirs du look total blanc on les connait, et c’est ce qui rebute certains :

  • Dans l’architecture quand du sol au plafond l’espace est blanc, l’effet d’effacer les limite et l’architecture. On a une impression de vide, d’infini. Cela peut être un effet désiré (par exemple pour une performance artistique comme parti pris) mais en général pour un intérieur on se sent très vite en insécurité agoraphobe, comme perdu dans quelque chose d’impalpable, c’est un peu angoissant !
  • Le blanc c’est froid et impersonnel ! Il nous rappelle des milieux aseptisés, des atmosphères glauques de l’hôpital, morgues ou abattoirs et j’en passe !
  • Le blanc c’est salissant ! Bonjour les traces aux murs et les tissus qui grisonnent ou jaunissent si l’entretien ne suit pas.
original_vide_blanc-min
Des blancs qui effacent l”architecture
original_aseptise-min
Des blancs froids et impersonnels

Voilà maintenant qu’on a établi la liste des problèmes du blanc, on déchire tout et on reprend une nouvelle feuille… blanche !

Le blanc en total look peut tout à fait être des plus chaleureux et très apaisant, les preuves ci-dessous :

Règle numéro 1 : ON CONTRASTE

original_contraste_1-min_1

Ça peut être avec une autre matière : du bois par exemple plus ou moins foncé, des couleurs douces, des motifs ?

Mais le mieux c’est encore de le marier avec ses nuances les plus foncées de gris et mieux encore, sa valeur opposée : le noir mais en touches ! Le blanc domine, il faut donc choisir le support : un mur pour souligner et mettre en valeur l’architecture ? Un sol pour faire ressortir le mobilier ? Quelques objets de déco pour parsemer l’intérieur et lui donner du caractère ?

original_contraste2-min_1

 

Règle numéro 2 : ON ACCUMULE LES MATIÈRES 

Pour un total look blanc réussi, le secret c’est de varier le plus possible les matières, car pour se détacher parmi cette masse de blanc, il faut différentes textures pour réchauffer et distinguer chaque élément.

Des carrelages brillants ou mat, de la chaux sur les murs, de la pierre ou de la brique, du carrelage, du béton ou un parquet blanchi … on pose d’abord le décor.

original_accumul2-min

Ensuite on se lâche sur le mobilier et les accessoires : canapés en tissu, plaids en grosse laine, rideaux en lin, paniers tressés, tapis en (fausse) fourrure, vases en porcelaine etc…

original_accumul3-min

 

Règle numéro 3 : ON MIXE LES DIFFÉRENTS BLANCS ENTRE EUX

original_nuance-min

On n’oublie pas toutes les autres couleurs très claires qui tendent vers le blanc. Bien sûr que ça vous parle, il s’agit du fameux « blanc cassé » !

Tirant vers les beiges, bleus, jaunes, ils ramènent le charme lorsqu’ils s’associent au blanc pur. Ils permettent au blanc de mieux ressortir et offrent une douceur et une homogénéité à l’atmosphère.

On retrouve ces teintes dans les styles maison de campagne, maison de famille et même bohème (si si, pas forcément besoin de couleurs ! ). Moins salissants, plus authentiques, ils vieillissent aussi bien mieux dans le temps et demandent moins d’entretient.

original_charme-min

Alors pas si mal le blanc finalement, non ? 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ut ut vel, felis id Aliquam nunc dictum